NEWSLETTER


Inscrivez-vous à la Newsletter pour recevoir les actualités de votre portail de territoire :


 


En poursuivant votre navigation sur ce site vous devez accepter l'utilisation et l'écriture de coockies sur votre appareil connecté. Ces coockies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connection. En savoir plus

J'accepte
Sur le terrain

Nous avons vu Star Wars, Le Réveil de la Force

Une nouvelle histoire commence



Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !

Parfum de nostalgie, oui, on peut le dire. En ce mercredi 16 décembre 2015, il fallait être dans les salles obscures pour contempler le premier opus de la nouvelle trilogie Star Wars, Le Réveil de la Force.

10 ans après "La Revanche des Sith", qui est en fait le troisième film dans l'ordre chronologique de l'histoire complète, nous sommes quelques années après la victoire de la Résistance face à la grande armée de Dark Vador et de l'empereur Palpatine. Les décors sont les mêmes, ou presque. Les personnages principaux, eux, sont renouvelés.

Et ils crèvent littéralement l'écran. Rey, notamment. Dans son regard, sa présence nous est presque primordiale, tellement elle illumine l'écran par son jeu d'actrice. Elle est tout simplement fabuleuse. À elle seule, elle justifie le retour en force de la saga, au côté de Finn, un stormtrooper repenti, bien décidé à l'aider dans sa tâche (on ne vous dira pas quoi).

Han Solo, Chewbacca, Leia, ils reviennent eux-aussi sur le devant de la scène, tout en légèreté. Leur retour symbolise toute l'émotion ressentie pendant les premières minutes du film : on se remémore, quelques années en arrière, leur première rencontre et leurs échanges devenus culte. Leur regard, si émotif, nous a mis la larme à l'oeil. 

On ne vous parlera pas du méchant, qui lui aussi s'impose comme un personnage phare de la nouvelle trilogie, tant est si bien que son histoire, comme l'était celle de Dark Vador, est complexe et pas encore tout à fait expliqué.

Le spectacle était au rendez-vous de ces 2h16, sans temps-mort, sans avoir pris le temps d'en profiter.
Le deuxième volet arrive en 2017. On a hâte ! Que la patience soit avec nous !

 

Veuillez patienter le temps que l'image s'affiche...
Web tv

Vidéos associées


Retour

Autres articles :

VALENCIENNES : La fille de Gustave Eiffel rayonne en haut de la place Poterne
Par François Greuez
La Ville de Valenciennes continue de prendre soin de son patrimoine. Après les grands chantiers du musée, la rénovation du conservatoire, de la médiathèque, de l’Odyssée et sa micro folie, ce sera ce samedi 21 septembre l’inauguration du parc des prix de Rome, véritable musée à ciel ouvert, de 16 000 m2.

Le 19 Septembre 2019

VALENCIENNOIS : Plusieurs entreprises du territoire organisent une journée portes ouvertes de l'industrie ferroviaire ce 21 Septembre.
Par François Greuez
Une matinée pour découvrir les métiers et savoir-faire d'une industrie de pointe ancrée dans les Hauts-de-France.

Le 17 Septembre 2019

VALENCIENNES : Une navette gratuite dans le centre-ville de Valenciennes : le Cordon.
Par François Greuez
Transvilles mettra en service lundi 23 septembre à Valenciennes une navette gratuite de centre-ville, baptisée le Cordon, qui circulera de 7 h 30 à 19 h 30 (premier et dernier départ de la place du Hainaut) du lundi au samedi, avec une fréquence de 15 minutes.

Le 17 Septembre 2019

VALENCIENNES : « Dans vos rêves » : explorez toutes les dimensions du rêve à la médiathèque Simone Veil, du 18 septembre au 29 novembre.
Par François Greuez
« Dans vos rêves », c’est l’événement de l’automne à la médiathèque Simone Veil ! Du 18 septembre au 29 novembre, spectacles, rencontres, ateliers, pour les enfants et les adultes, explorent la riche thématique du rêve. Élément-phare du programme, l’exposition immersive en réalité augmentée « L’Orée des rêves » de la dessinatrice Waii-Waii.

Le 16 Septembre 2019

VALENCIENNOIS : Une enquête publique sur le plan local d'urbanisme intercommunal du territoire de la Porte du Hainaut
Par François Greuez
Sur le territoire de la Porte du Hainaut, un plan local d'urbanisme intercommunal (PLUi) va se substituer aux plans d'urbanisme communaux.

Le 15 Septembre 2019

Réalisé avec l'aide du ministère de la Culture et de la Communication

ministère de la Culture et de la CommunicationLes Portails du sud du Nord Pas de Calais